Mon petit corps – Cellublue

Je vous raconte souvent mes voyages, mes aventures, ce que j’aime ou ce que je n’aime pas mais c’est vrai que je me délivre peu. Alors souvenez-vous de ce jour comme le jour où Julie parle un peu d’elle, de ses complexes. Aujourd’hui, j’attaque un sujet assez sensible pour certain.es : le rapport avec son corps.

Je tiens d’abord à préciser pour ceux qui diront « Tu n’as pas de quoi te plaindre », « De quoi tu parles regarde ta morphologie » etc STOP. On a tous un rapport différent avec soi-même, une manière de se regarder. On a chacun nos complexes que l’on fasse 40kg, 80kg, 130kg etc. Vous n’êtes pas dans mon corps, pas dans ma tête, moi seule vit le rapport que j’ai avec mon corps.


Pas facile de s’accepter, d’être fier.e de son corps, de se regarder dans le miroir et d’être satisfait.e de l’image qu’il nous renvoie. Et pourtant on a tous de quoi l’être ! J’ai longtemps eu plein de complexes : la forme de mon corps, la taille de mes cuisses, cette petite peau d’orange qui s’installe sur mes fesses et sur mes cuisses. L’appréhension de l’été qui arrive et la pression de la société sur les épaules. La peur de ne pas vouloir aller à la plage, de ne pas paraître assez jolie, d’avoir honte de son corps. C’est fou comme on est dur avec soi-même.

Cette année j’ai davantage relativisé, j’ai trouvé qu’il y avait de beaux messages véhiculés sur les réseaux sociaux en rapport avec le body positive. C’est vrai que ça m’a permis d’avoir un peu plus confiance, de moins avoir peur du regard des autres et de m’affirmer un peu plus. J’allais à la plage avec beaucoup moins d’appréhension, j’ai osé des tenues que je n’aurais jamais osé avant et ça m’a fait un bien fou !

J’ai moins peur du regard des autres certes mais le mien n’a pas changé et je suis toujours aussi dure avec moi-même. L’idéal serait de s’accepter totalement. De se dire « ok j’ai de la cellulite ici, bah c’est comme ça ».

J’y ai beaucoup travaillé mais il y a certains complexes qui ne partent définitivement pas. Des fois je regarde mon corps et je me dis que j’aimerais mieux que ça soit comme-ci ou comme-ça. Et parfois ces comme-ci et comme-ça sont accessibles, alors pourquoi ne pas tenter ? C’est comme quand on aime plus notre coupe de cheveux, on va chez le coiffeur pour changer tout ça! Et bien la c’est pareil, ce que je n’aime pas, j’essaye de le changer. Il n’y rien de mal, et ça aussi ça me fait du bien. Ca me fait du bien de prendre soin de mon corps.


Comme je vous ai dit, le problème pour moi, c’est surtout mes cuisses. Pour être honnête je les trouve trop grosses avec trop de peau d’orange. Je fais pas mal de sport (parce que j’adore ça, ce n’est pas une contrainte) et je fais aussi attention à ce que je mange (je me fais plaise, j’essaye juste de bannir le sucre, cet ennemi des culottes de cheval).  Ce mois-ci, j’ai voulu aller plus loin et j’ai testé Cellublue*.

Je suis sûre que vous connaissez cette marque ! C’est une marque française spécialisée dans le bien-être du corps (cellulite, vergetures, amincissement etc.). Ils proposent diverses gammes de produits qui vont permettre de cibler certains complexes et d’y remédier. Leur plus connue est la gamme anti-cellulite avec la ventouse qui reproduit un effet palper rouler. Ce mois-ci, j’ai testé le Shorty amincissant et la Ventouse électrostimulante. Je vous explique mon ressenti !

Aspect amincissant 

L’objectif du Shorty c’est de perdre quelques centimètres en créant un effet gainant et un maillage seconde peau en le portant 8h par jour. Il va de la taille jusqu’aux cuisses.

J’aime beaucoup le mettre car il est vraiment confortable et ne dérange pas du tout. Je l’oublie même pendant la journée. Il tient bien et ne tombe pas. Je le mets sous un jean ou une robe et ça ne se voit pas.

Au niveau des résultats, je sens en effet l’aspect gainant et ma peau est s’est légèrement raffermie. Je sens que mon ventre est un peu plus plat et je vois une légère différence au niveau des cuisses mais il faudrait que je vous donne mes résultats au bout d’un mois, pour l’instant cela fait deux semaines que je le porte.

Bien sûr, vous ne pouvez pas demander au Shorty de tout faire. Si vous voulez perdre en centimètre il faut également faire attention à ce que vous mangez (pas de régime, juste une alimentation saine et équilibrée) et aussi pratiquer une activité physique (il n’y pas de magie). Cependant, si vous combinez les trois : Shorty + alimentation + sport, je pense que vous pouvez voir des miracles au bout de deux semaines voire moins.

Aspect anti-cellulite

Mon plus gros fléaux. J’avais déjà testé la ventouse de chez Cellublue et j’en étais vraiment très contente. Malheureusement, je m’étais arrêté par manque de motivation mais cette fois-ci je l’ai retrouvée et j’ai testé la ventouse électrostimulante. Le principe est exactement le même que la ventouse classique. La peau est aspirée automatiquement pour le palper rouler et casser les capitons. En parallèle, des électrodes sont placées pour envoyer des impulsions et lisser la peau.

Utilisez la tous les jours pendant 5min sur les zones souhaitées (cela peut être cuisses, fesses, bras, ventre, hanches etc.) pendant 21 jours puis tous les 2 jours pour entretenir.

J’aime beaucoup cette ventouse là, contrairement à la classique elle me fait beaucoup moins mal et les résultats sont là aussi! Deux semaines que je l’utilise et ma peau est déjà un peu plus lisse. Disons que mon orange devient presque une pêche.

Pareil vous ne pouvez tout demander à la ventouse. Il faut que cela soit accompagné d’une bonne alimentation, une bonne hydratation et un peu de sport ! Vous allez voir les résultats vont très vite arriver avec ces astuces là.


Voilà pour mes petites solutions pour remédier à certains complexes. Je tiens tout de même à terminer cet article par un message positif. Sachez que la cellulite et/ou les vergeures touchent environ 90% des femmes (ci ce n’est plus). C’est quelque chose de naturel, presque inévitable. Ce sont des jolies traces que la vie nous laisse, cela vous rend encore plus unique.

Je sais que cela peut paraître paradoxal avec ce que je viens d’expliquer précédemment. Mais on a pas tous l’envie et/ou le temps de changer quelque chose sur soi et ça nous empêche pas d’être complexé.e. Ca fait toujours du bien de rappeler que l’on est tous beaux, que n’importe quel corps est synonyme de beauté.

Vous êtes beaux. Vous êtes belles.

With love, 

J u l i e B l n d 

 

Cet article est sponsorisé* mais n’empêche en rien le fait que je vous parle en tout honnêteté. 

Je partage !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.